Radiateurs à inertie

 

Dernier né des radiateurs électriques, le Radiateur à Inertie puise sa force dans sa capacité à produire de la chaleur même quand sa résistance ne fonctionne plus, la fameuse inertie.

  •  Jusqu’à 25% d’économie sur vos factures
  •  Rendement proche des 100%
  • Éligibilité à l’aide Coup de pouce
    Mon projet de rénovation
    concerne
    type de logement
    • Une maison
    • Un appartement

    Devenez incollable sur les Radiateurs à inertie

    Qu’est-ce que c’est ?

    Dernier né des radiateurs électriques, le radiateur à inertie est un appareil de chauffage électrique d’appoint qui présente une particularité : son inertie. C’est-à-dire, sa capacité à produire de la chaleur même quand sa résistance ne fonctionne plus. Techniquement très abouti, ce radiateur est, à ce jour, ce qui se fait de mieux sur le marché, surtout pour les logements bénéficiant d’une bonne isolation thermique.

     

    Il existe 2 types de radiateurs électriques à chaleur douce :

     

    > Émetteurs de chauffage avec un corps de chauffe solide (fonte, aluminium, céramique, pierre de lave) : on les appelle radiateurs à inertie sèche

    > Appareils avec un corps de chauffe liquide (fluide caloporteur – liquide qui transporte la chaleur d’un point à un autre) : on les appelle radiateurs à inertie fluide.

    Comment ça marche ?

    Le radiateur à inertie fonctionne à partir d’une ou plusieurs résistances électriques qui chauffent un corps de chauffe pour transformer l’énergie en chaleur. La chaleur se diffuse par rayonnement, soit par le matériau constituant le radiateur comme la fonte ou la céramique (inertie sèche), soit par un fluide contenu dans le radiateur comme l’eau glycolée (eau de réseau qui ne peut pas geler) ou l’huile (inertie fluide). L’air chaud se déplace dans la pièce au contact du radiateur, créant un cycle naturel qui apporte une chaleur confortable et durable. Même éteint, le radiateur – grâce à son principe d’inertie – fonctionne encore, ce qui vous assure une grande rentabilité.

     

    Autre point important. La performance des matériaux de ce radiateur est déterminée par deux caractéristiques :

     

    > Coefficient d’émissivité = qualité du rayonnement dans la pièce.

    > Inertie thermique = capacité à stocker la chaleur émise par la résistance électrique.

    Comment ça s’installe ?

    Simple et rapide : l’installation se fait en moins d’une journée. Le principe est le même que pour un convecteur électrique classique. La seule chose à faire est de brancher le radiateur sur une prise réservée avec une ligne indépendante du reste du réseau et directement reliée au tableau électrique. Et ce, pour chaque radiateur à inertie installé.

     

    On vous recommande de le poser à distance de tous matériaux inflammables (textiles) et de tout objet volumineux (canapé, fauteuil) pour une meilleure transmission de sa chaleur. Autre conseil au passage : pensez à ajouter un thermostat d’ambiance. Ça vous permettra de programmer la température de votre habitat selon votre usage au quotidien et donc, de faire des économies.

    Combien ça coûte ?

    Le prix d’un radiateur électrique à inertie dépend de sa technologie et de sa puissance. Un modèle à inertie sèche coûte entre 150 à 500 €, tandis qu’un modèle avec fluide caloporteur coûte entre 300 et 1 200€.

    Comment bien choisir ?

    Tout dépend de votre budget, de vos goûts (format horizontal, vertical, portatif) et de la puissance dont vous avez besoin. Le radiateur à inertie céramique vous garantit, par exemple, une montée en température rapide. Ce qui n’est pas le cas du radiateur à inertie pierre de lave qui a une montée plus lente mais une capacité extraordinaire de stockage et de restitution de chaleur.

     

    Les spécificités d’un radiateur à inertie à l’autre sont tellement différentes qu’on vous conseille de vous renseigner en amont sur Internet ou d’appeler l’un de nos conseillers MeilleurHabitat.Com.

    Quelles économies ?

    La rentabilité du radiateur à inertie réside, on l’a compris, dans son inertie. Même éteint, il continue de fonctionner grâce à sa technologie innovante, mais aussi à la qualité de ses émetteurs de chaleur. Son rendement est proche des 100% et vous économisez jusqu’à 25% d’énergie par rapport à un convecteur électrique classique. C’est dire !

     

    En vrai, ce qui vous coûte le plus cher, c’est le combustible. Donc pour en acheter le moins possible, on vous conseille de revoir entièrement votre isolation avant d’installer un chauffage électrique. C’est un facteur d’économies d’énergie supplémentaire.

    Quels aides ?

    Coup de pouce Chauffage (dispositif CEE)

     

    Voici l’aide à solliciter pour remplacer vos vieux radiateurs électriques. Calculée en fonction de vos plafonds de ressources, cette prime s’élève à 100 € par radiateur pour les ménages modestes et 50 € pour les autres ménages, soit près de 25% du coût total TTC de vos radiateurs.

    Quel impact sur la planète ?

    Malgré les économies permises par le radiateur à inertie, le fait qu’il fonctionne aux énergies fossiles n’est pas franchement écologique. Mais nous pouvons espérer dans un futur plus ou moins proche avoir une énergie électrique 100% propre et renouvelable grâce notre sortie progressive du nucléaire.

    Continuer à faire des économies d’énergie

    Beaucoup d’autres solutions sont envisageables améliorer votre confort et alléger vos factures d’énergie.
    MeilleurHabitat.com vous conseille, vous oriente et vous accompagne dans tous vos projets de rénovation énergétique.

    Isolation des combles

    Isolation des combles

    Un choix stratégique si vous voulez vraiment voir vos factures de chauffage diminuer.

    En savoir plus
    Isolation des murs

    Isolation des murs

    Les murs sont de véritables passoires ! Avec 16% de déperdition énergétique, l’isolation de vos murs s’impose comme la priorité numéro 2 en matière de rénovation

    En savoir plus
    Les Panneaux photovoltaïques

    Les Panneaux photovoltaïques

    Un moyen très rentable de produire vous-même une électricité propre.

    En savoir plus

    La rénovation énergétique qui a du sens 

    MeilleurHabitat vous accompagne pas à pas dans la définition et la réalisation de vos projets de rénovation de demain.

    Nous confier votre logement c’est la garantie de réaliser de vraies économies et le choix d’une énergie plus juste pour vous comme pour la planète.

    01
    Avec vous de A à Z

    De l'étude de faisabilité jusqu'à la réalisation de vos travaux de rénovation énergétique, MeilleurHabitat s'occupe de tout !

    02
    Votre facture d'énergie allégée

    MeilleurHabitat vous propose des solutions sur mesure pour réduire vos consommations d'énergie

    03
    Des installations 100% réussies

    Tous les travaux sont réalisés par des artisans de confiance certifiés RGE

    04
    Un maximum d'aides pour vos projets

    MeilleurHabitat monte les dossiers de demande d’aides pour vous et les déduit directement de votre facture

    05
    Toujours là pour vous !

    MeilleurHabitat garantit le suivi de tous ses chantiers et intervient rapidement en cas de besoin

    Économisez sur votre facture d’énergie,
    c’est simple comme bonjour !

    Rendez-vous sur le site MeilleurHabitat.com et remplissez le formulaire en ligne en indiquant le(s) type(s) de rénovation que vous souhaitez réaliser.

    Un conseiller MeilleurHabitat vous recontacte par téléphone sous 24H, analyse vos besoins et défini, avec vous, votre projet de rénovation énergétique.

    Un Expert en Rénovation Energétique (ERE) se déplace chez vous gratuitement, réalise un diagnostic énergétique complet pour s’assurer de la faisabilité des travaux et organise l’obtention de vos aides.

    Un artisan RGE partenaire du réseau MeilleurHabitat réalise vos travaux dans les temps, sans surprise.

    Réduisez au maximum le coût de vos rénovations

    Meilleurhabitat.com vous permet d’obtenir toutes les aides auxquelles vous avez droit.

    Rassurez-vous, il y en a pour tout le monde !