La Prime CEE

Primes CEE
(certificats d’économie d’énergie)

Les fournisseurs d’énergie ont pour obligation légale de diminuer la consommation énergétique des Français en distribuant de l’argent pour financer les travaux énergétiques des particuliers comme professionnels.

  • Jusqu’à 20% remboursés
  • Variation du montant en fonction de la localisation géographique et de la nature des travaux
Mon projet de rénovation
concerne
type de logement
  • Une maison
  • Un appartement

Devenez incollable sur les Primes CEE

    Qu’est-ce que c’est ?

    C’est l’aide la plus facile à obtenir. Eh oui ! La Prime Énergie, connue aussi sous le nom de Prime CEE, est une aide qui n’est pas soumise à des plafonds de revenus, donc accessible à tous les ménages.

    Autres avantages : elle couvre jusqu’à 20% du coût de vos éco-travaux, et se cumule à presque toutes les autres aides de l’État (CITE, Habiter Mieux Agilité, Éco-PTZ).

    D’où vient ce cadeau tombé du ciel ? Du Grenelle de l’Environnement. Depuis 2007, l’État oblige les distributeurs d’énergie à financer des économies d’énergie chez leurs clients via le dispositif des Certificats d’Économie d’Énergie (ou CEE).

    Appelés les « obligés », ces fournisseurs d’énergie ont pour obligation légale de diminuer la consommation énergétique des Français en les incitant – particuliers comme professionnels – à réaliser des travaux de rénovation énergétique.
    Par « inciter », on entend distribuer de l’argent pour financer vos travaux énergétiques (et accessoirement, vous faire faire des économies sur vos factures d’énergie).

     

    Quels montants sont remboursés ?

    Comment beaucoup d’autres primes, le montant varie en fonction de votre localisation géographique et de la nature des travaux engagés (chaudière, poêle, fenêtres, combles, murs, pompe à chaleur…).

    Et surtout, il est proportionnel aux économies d’énergie générées par ces travaux. Pour en savoir plus, contactez-nous !

    Qui peut en bénéficier ?

    Là aussi, rien ne change par rapport aux autres aides.
    Que vous soyez un particulier, une entreprise, un bailleur, un syndic ou une collectivité, vous devez remplir les conditions suivantes :

    • Habiter dans un logement principal de plus de deux ans situé en France.
    • Effectuer des travaux éligibles et réalisés par des artisans certifiés RGE.
    • Utiliser du matériel qui respecte les critères de performance technique imposés par la réglementation.
    • Demander la prime énergie avant de signer le devis.

    Quelles rénovations sont concernées ?

    Tous les travaux qui permettent d’améliorer la performance énergétique de votre habitat.

    C’est-à-dire :

    • Isolation des combles, isolation des murs.
    • Équipements qui viennent remplacer une source d’énergie non renouvelable par une source d’énergie renouvelable pour produire de chaleur (Pompe à chaleur, par exemple).
    • Ventilation/climatisation.

    Comment l’obtenir ?

    Pour pouvoir bénéficier de votre prime énergie (CEE), vous devez respecter 3 étapes :

    • Signer un devis proposé par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)
    • Faire réaliser vos travaux par un artisan RGE (sous peine de ne pas pouvoir bénéficier de la Prime) ET avec du matériel éligible
    • Envoyer votre facture et le procès verbal de fin de travaux signé une fois les travaux réalisés

    Le dossier de prime est instruit par les services de votre intermédiaire pour vérifier sa conformité.  Si c’est validé, vous recevez un chèque du montant de la prime dans un délai d’environ 30 jours.

    Chez MeilleurHabitat, on vous simplifie la vie : si vous réalisez vos travaux avec nos artisans partenaires RGE, les aides sont déduites directement de votre facture !

    Découvrez les autres aides
    et subventions

    Pour réduire au maximum le coût de vos travaux de rénovation.

    Meilleurhabitat.com vous permet d’obtenir toutes les aides auxquelles vous avez droit.

    Et en plus, Il y en a pour tout le monde !

    L’éco-prêt à 0%

    l’Etat finance des prêts à taux zéro jusqu’à 30 000 € pour vous aider à réaliser vos travaux d’isolation ou de chauffage.

    MaPrimeRénov’

    spécialement créée pour les foyers aux revenus modestes, MaPrimeRénov’ attirée des aides forfaits supplémentaires

    Aides Locales

    Les collectivités s’engagent à apporter leur soutien financier à toutes celles et ceux qui souhaitent rénover leur habitation.

    Prime Coup de pouce

    Un dispositif de l’État qui vise à encourager tous les ménages à sortir des énergies fossiles, isoler leur logement et diminuer leurs factures de chauffage.

    Les aides de l’Anah

    en fonction de vos revenus, l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat peut vous accorder une aide complémentaire

    La TVA à taux réduit 5,5%

    pour tous vos travaux énergétiques, bénéficiez d’une TVA à 5,5% sur le matériel et l’installation.

    Aides de la Caisse de Retraite

    La caisse de retraite vous aide à réaliser des travaux d’amélioration ou d’adaptation dans votre résidence principale si vous êtes retraités.

    L’Isolation à 1 €

    Finance vos travaux d’isolation des combles, des caves, des sous-sols et des vides sanitaires pour 1€. Pour une surface illimitée !

    Aides d’Action Logement

    Acteur majeur du logement social en France depuis plus de 65 ans qui agit en faveur de la construction de logements et du développement durable.

    Chèque Énergie

    Soutien financier aux ménages modestes pour les aider à payer leurs factures d’énergie et/ou à financer leurs travaux de rénovation énergétique.

     Le CITE

    le Crédit d’Impôt pour les Transition Énergétique entraine une réduction d’impôts forfaitaire pour la réalisation de certains travaux

    Prêt de la CAF
    (Caisse d’Allocations Familiales)

    Une aide mis en place pour les bénéficiaires de prestation familiale résident en France.

    Prime Conversion Chaudière

    Créée pour favoriser les économies d’énergie.

    Objectif zéro chaudières à fioul d’ici à 10 ans.