Domotique

La Domotique, est un ensemble de solutions qui associent astucieusement l’informatique aux télécommunications pour connecter tous vos appareils.

  • Jusqu’à 10% d’économie sur vos factures
  • Meilleure maitrise de votre consommation énergétique
  • Pilotage à distance de vos appareils

Devenez incollable sur La Domotique

    Domotique : guide et conseils

    L’apparition de la domotique remonte aux années 1970. Mais à l’époque, ça coûtait cher.
    Depuis, les choses ont changé : cette technologie qui permet de connecter tous les appareils de votre maison s’est démocratisée et il n’est plus (du tout) rare d’en trouver chez les particuliers.

    Notamment les personnes âgées et les personnes à mobilité réduite (PMR) pour faciliter leur quotidien, rassurer leurs familles et, surtout, les aider à conserver un maximum d’autonomie.

    Concrètement, la domotique désigne un ensemble de solutions associant l’informatique aux télécommunications.

    Sa technologie vise 3 objectifs :

    • Confort domestique grâce à l’automatisation des tâches et à leur simplicité d’utilisation.
    • Sécurité grâce à des déclencheurs d’alarme si intrusion.
    • Économie énergétique grâce à un système de programmation de scenarii.

    Comment ça marche ?

    Un système domotique est composé de plusieurs équipements spécifiques :

    • Box pour centraliser les informations de votre habitat et déclencher chaque action.
    • Réseau sans fil ou câblé pour garantir la communication de l’ensemble du système domotique.
    • Capteurs pour enregistrer tout ce qui se passe dans votre habitat.
    • Actionneurs (tablettes tactiles, smartphones ou télécommandes universelle) pour piloter à distance vos appareils.

     

    Parmi les appareils domotiques les plus utilisés, on compte :

    • Home cinéma, équipements multimédias.
    • Aspirateurs connectés, thermostats connectés.
    • Systèmes d’éclairage, volets roulants automatiques, arrosages automatiques.
    • Motorisations des portails (coulissant, battant ou solaire).

    Comment ça s’installe ?

    Pas de domotisation sans système domotique ! Dans tous les cas (peu importe les solutions que vous choisissez), il faut installer les éléments suivants et les adapter à vos besoins :

    • Réseau sans fil ou câblé : garantit la communication de l’ensemble du système domotique.
    • Appareils domotiques : aspirateurs, home-cinéma, etc.
    • Automatisme : mécanisme installé permettra à l’appareil de se déclencher automatiquement sur simple commande.
    • Programmation domotique : pilotage de l’éclairage et du chauffage grâce à divers scenarii.
    • Capteurs : détecteur de présence, détecteur de fumée, infrarouge etc.
    • Alarmes : se déclenchent sous forme de signaux visuels ou sonores.
    • Commande à distance : tablette tactile, smartphone ou télécommande universelle.

    Combien ça coûte ?

    La domotique est plus accessible qu’on le croit.
    Tout dépend des équipements, des outils de contrôle et des techniques que vous choisissez.

    Voici une liste des tarifs pratiqués :

    • Motorisation volets roulants : 150 € à 400 €.
    • Motorisation volets battants : 300 € à 800 €.
    • Motorisation portes de garage : 100 € à 350 € pour kit domotique ou 1 000€ à 6 000€ pour modèle haut de gamme.
    • Motorisation portail battant : 500 € à 1 500 €.
    • Motorisation portail solaire coulissant : 300 € à 900 €.
    • Programmateur chauffage : 100 € à 300 €.
    • Thermostat d’ambiance programmable : 25 € à 140 € (filaire) et 60 € à 250 € (sans fil).

     

    *la fourchette de prix mentionnée est indicative car le prix dépend de la marque ainsi que des coûts liés à l’installation.

    Comment bien choisir ?

    Le premier conseil que l’on peut vous donner, c’est de choisir des équipements sans fil.
    Plusieurs avantages à ça : installation facile, système domotique discret et possibilité de piloter d’où vous le souhaitez vos appareils.

    Ensuite, pensez à prioriser vos besoins. Préférez-vous optimiser votre sécurité, votre chauffage, votre éclairage ou votre arrosage ?
    Plus vous définissez un cahier des charges précis, plus vous gagnez en confort.

    Quelles économies ?

    Comme on l’a vu, la domotique permet d’optimiser la consommation de chauffage et d’électricité grâce à son système intuitif, connecté et programmé.

    Au final, vous économisez jusqu’à 10% sur vos factures énergétiques.

    Mais sachez qu’il existe des solutions complémentaires pour faire encore mieux :

    • En installant des ampoules LED, vous vous assurez un éclairage de qualité, durable et surtout très économique (elles consomment 6 fois moins que les ampoules traditionnelles).
    • En couplant votre domotique à une meilleure isolation ou à une pompe à chaleur, vous divisez vos factures de chauffage par 4.

     

    Quelles aides ?

    Aides traditionnelles
    Les travaux de domotique sont éligibles au Crédit d’impôt à hauteur de 30% (valable jusqu’à la fin 2020) et à l’Éco-PTZ, notamment pour l’installation d’un programmateur chauffage et de volets.
    Profitez également de la TVA à 5,5% pour diminuer le coût du matériel et de vos travaux.
    Sans oublier, les aides de l’ANAH qui subventionnent jusqu’à 50% de vos travaux si ceux-ci respectent un gain de performance énergique de 25% minimum et si vos revenus sont modestes.

    Aides à la reconnaissance du handicap
    Comme la domotique sert aussi à améliorer l’habitat des personnes handicapées, il existe des aides à la reconnaissance du handicap :

    Aides au logement : prise en charge de tout ou partie des travaux d’accessibilité.
    Allocation (l’AAH ou Allocation Adulte Handicapé) et sa prestation de compensation qui répond aussi au besoin de certains travaux.
    Crédit d’impôt sur l’acquisition de certains équipements destinés à faciliter la vie des personnes à mobilité réduite.

     

    Les solutions domotiques éligibles à ces aides spéciales sont :

    • Systèmes de commande à distance des alarmes ou volets roulants, spécialement adaptés à l’usage des personnes à mobilité réduite.
    • Systèmes de signalisation ou d’alerte spécialement adaptés qui visent à doubler un signal existant en signal perceptible par une personne présentant une déficience sensorielle.
    • Dispositifs de fermeture, d’ouverture ou systèmes de commande des installations électriques, d’eau, de gaz et de chauffage adaptés aux personnes à mobilité réduite.
    Quel impact sur la planète ?

    En programmant et en automatisant les services de votre maison, vous baissez durablement vos consommations d’énergie.

    Consommer sans gaspiller, voilà le secret de la domotique !

    Continuer à faire des économies d’énergie

    Beaucoup d’autres solutions sont envisageables pour améliorer votre confort et alléger vos factures d’énergie.
    MeilleurHabitat.com vous conseille, vous oriente et vous accompagne dans tous vos projets de rénovation énergétique.

    Radiateur à inertie

    Radiateur à inertie

    Dernier né des radiateurs électriques, c'est un appareil de chauffage électrique d’appoint qui présente une particularité : son inertie.

    En savoir plus
    Ventilation mécanique contrôlée (VMC)

    Ventilation mécanique contrôlée (VMC)

    Dernier né des radiateurs électriques, c’est un appareil de chauffage électrique d’appoint qui présente une particularité : son inertie.

    En savoir plus
    Isolation des combles

    Isolation des combles

    Un choix stratégique si vous voulez vraiment voir vos factures de chauffage diminuer.

    En savoir plus

    Découvrez les aides et subventions en place pour vos travaux
    de rénovation énergétique 

    Réduisez au maximum le coût de vos rénovations, MeilleurHabitat.com vous permet d’obtenir toutes les aides auxquelles vous avez droit.
    Pour vos travaux de rénovation énergétique, vous pouvez bénéficier des aides et subventions suivantes :