Chèque Énergie

Chèque Énergie

Mon projet de rénovation
concerne
type de logement
  • Une maison
  • Un appartement

Devenez incollable sur le Chèque Energie

    Qu’est-ce que c’est ?

    Le Chèque Énergie fait partie des initiatives les plus importantes de l’État pour lutter contre la précarité énergétique.
    Rentré en vigueur depuis le 1er janvier 2018, le CE (appelons-le ainsi pour faire simple – à ne pas le confondre avec le dispositif CEE) apporte un soutien financier aux ménages modestes pour les aider à payer leurs factures d’énergie (électricité, gaz, fioul, bois) et/ou à financer leurs travaux de rénovation énergétique.

    En 2019, près de 5,8 millions de ménages ont pu profiter du versement de ce montant (200€ en moyenne par an).

     

    Comment ça marche ?

    Si votre revenu fiscal est inférieur à 10 700 € par unité de consommation (UC), vous êtes automatiquement éligible.
    Autrement dit, vous recevez le Chèque Énergie à votre nom et domicile une fois par an, sans aucune démarche à faire.

    Il existe 3 façons d’utiliser ce Chèque Énergie :

    • Sur le site chequeenergie.gouv.fr en renseignant le numéro de votre chèque et les références de votre contrat de fourniture.
    • Par courrier adressé à votre fournisseur d’énergie en remplissant les références au dos du chèque et en joignant la facture de votre fournisseur.
    • Par remise en mains propres à votre vendeur d’électricité ou au professionnel RGE qui a effectué vos travaux.

    Bon à savoir

    Le Chèque Énergie s’accompagne d’attestations qui vous protègent en cas d’incident de paiement. Gardez-les précieusement !

    Et souvenez-vous qu’il n’est valable que jusqu’au 31 mars de l’année suivant sa date d’émission. Traduction : ne tardez pas trop pour l’encaisser…

    Découvrez les autres aides
    et subventions

    Pour réduire au maximum le coût de vos travaux de rénovation.

    Meilleurhabitat.com vous permet d’obtenir toutes les aides auxquelles vous avez droit.

    Et en plus, Il y en a pour tout le monde !

    La Prime CEE

    La prime CEE, ou prime Énergie: elle peut couvrir jusqu’à 20% du coût de vos travaux énergétiques.

    Prêt de la CAF
    (Caisse d’Allocations Familiales)

    Une aide mis en place pour les bénéficiaires de prestation familiale résident en France.

    Aides de la Caisse de Retraite

    La caisse de retraite vous aide à réaliser des travaux d’amélioration ou d’adaptation dans votre résidence principale si vous êtes retraités.

     Le CITE

    le Crédit d’Impôt pour les Transition Énergétique entraine une réduction d’impôts forfaitaire pour la réalisation de certains travaux

    La TVA à taux réduit 5,5%

    pour tous vos travaux énergétiques, bénéficiez d’une TVA à 5,5% sur le matériel et l’installation.

    L’Isolation à 1 €

    Finance vos travaux d’isolation des combles, des caves, des sous-sols et des vides sanitaires pour 1€. Pour une surface illimitée !

    MaPrimeRénov’

    spécialement créée pour les foyers aux revenus modestes, MaPrimeRénov’ attirée des aides forfaits supplémentaires

    L’éco-prêt à 0%

    l’Etat finance des prêts à taux zéro jusqu’à 30 000 € pour vous aider à réaliser vos travaux d’isolation ou de chauffage.

    Aides d’Action Logement

    Acteur majeur du logement social en France depuis plus de 65 ans qui agit en faveur de la construction de logements et du développement durable.

    Aides Locales

    Les collectivités s’engagent à apporter leur soutien financier à toutes celles et ceux qui souhaitent rénover leur habitation.

    Les aides de l’Anah

    en fonction de vos revenus, l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat peut vous accorder une aide complémentaire

    Prime Conversion Chaudière

    Créée pour favoriser les économies d’énergie.

    Objectif zéro chaudières à fioul d’ici à 10 ans.

    Prime Coup de pouce

    Un dispositif de l’État qui vise à encourager tous les ménages à sortir des énergies fossiles, isoler leur logement et diminuer leurs factures de chauffage.