Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC)

 

La Ventilation Mécanique Contrôlée, aussi appelée VMC, est de loin la solution la plus efficace pour renouveler l’air de votre habitat sans consommer trop.

  • Jusqu’à 60% de diminution de consommation électrique 
  • Contribue à réduire jusqu’à 15% de votre facture de chauffage
  • Amélioration considérable de la qualité de l’air de votre habitat
    Mon projet de rénovation
    concerne
    type de logement
    • Une maison
    • Un appartement

    Devenez incollable sur la Ventilation Mécanique Contrôlée

    Qu’est-ce que c’est ?

    Saviez-vous que l’air intérieur des maisons est 5 à 6 fois plus pollué que l’air extérieur ? Eh oui, la pollution n’est pas toujours là où on pense. L’air domestique est composé d’une multitude de particules viciées (peintures, vernis, colles, produits d’entretien, désodorisants, matériaux de décoration) qui augmentent les risques sanitaires : moisissures, champignons, irritation des voies respiratoires, allergies, etc. La plupart du temps, notre réflexe est d’ouvrir les fenêtres pour aérer et renouveler l’air. C’est légitime et même conseillé. Mais est-ce écologique ? Pas vraiment, car ça peut entraîner des déperditions énergétiques importantes.

     

    La solution la plus efficace pour renouveler l’air de votre habitat sans consommer trop, c’est la VMC, à disposer en priorité dans vos pièces d’eau (salle de bain, cuisine, WC, buanderie). Il existe deux grandes catégories de VMC :

     

    > VMC simple flux : garantissent une bonne qualité d’air intérieur à moindre coût.

    > VMC double flux : assurent de véritables économies sur vos factures de chauffage en hiver grâce à son échangeur thermique et son moteur basse consommation.

     

    Certaines VMC peuvent même être connectées et pilotées à distance.

    Comment ça marche ?

    Une VMC repose sur un bloc extracteur d’air placé en hauteur et des gaines d’évacuation reliées aux pièces humides par des bouches. Ces bouches d’extraction aspirent l’air vicié pour le remplacer par de l’air frais issu de l’extérieur, via un système de renouvellement automatique.

     

    L’avantage d’une VMC double flux : améliorer la qualité de l’air intérieur d’une maison. À long terme, ça vous évite des problèmes de santé type allergies, asthme et autres maladies liées à la pollution. L’autre point fort, c’est qu’elle récupère les calories de l’air des pièces humides pour préchauffer l’air neuf extérieur qui entre dans la maison, avant de le souffler dans les pièces de vie.

     

    À noter aussi :

    > Pour assurer une ventilation efficace, la VMC double flux doit adapter son débit d’air (volume d’air en m3 transmis en une heure par l’appareil) à chaque pièce, sachant que la consommation d’air d’une VMC double flux n’est pas la même dans une chambre ou dans une cuisine.

    > En inversant son système, la VMC double flux permet  de rafraîchir le logement en été. Grâce au bypass (pontage) intégré, l’air neuf peut être introduit dans le logement sans échange thermique lorsque les conditions s’y prêtent.

     

    N’oublions pas non plus de préciser qu’une VMC, ça s’entretient. Malgré une utilisation facile, cet appareil utilise un mécanisme assez fragile : les conduits s’encrassent avec le temps. Pour éviter ça, rien de bien sorcier. Une fois par trimestre, faîtes nettoyer les bouches d’extraction et aspirer les entrées d’air à l’extérieur. Pour la VMC double flux, redoublez de vigilance sur l’échangeur thermique et nettoyez les filtres tous les ans. Tous les 3 ans, il est en plus conseillé de faire appel à un professionnel pour nettoyer en profondeur les circuits d’aération et le bloc moteur.

     

    Petit bémol quand même : le bruit potentiel des VMC, souvent dû à un défaut d’installation, à une qualité moyenne du matériel choisi ou à l’usure des pièces. Heureusement, il existe des solutions pour y remédier. Au-delà de choisir un matériel certifié, les plus efficaces sont :

     

    > Piège à bruit : de forme cylindrique ou cubique, cet élément s’installe entre deux sections de conduits pour amortir le bruit en le piégeant dans des interstices composés de perforations et d’isolant.

    > Caisson : le moteur de la VMC peut être logé dans un caisson isolé, muni d’une trappe qui diminue remarquablement le bruit produit.

    > Réglages : les vitesse d’aspiration, déclenchement et arrêt automatique peuvent être optimisées sur les conseils avisés d’un expert.

    Comment ça s’installe ?

    Avant de rentrer dans les détails techniques, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel RGE pour l’installation d’une VMC. Pourquoi ?

     

    > Pour choisir le modèle le plus performant et le plus adapté à votre habitat, en fonction de de l’architecture, de la conception de votre bâtiment et du type de chauffage installé.

    > Pour vous assurer que l’installation répond aux différentes obligations légales en termes de ventilation et est capable des solutions pour corriger d’éventuelles défaillances.

    > Pour vous expliquer comment prendre soin de votre VMC (brosser les entrées d’air tous les 6 mois pour éviter la poussière et autres résidus).

    > Pour profiter d’un contrat d’entretien annuel obligatoire (contrôle du maintien des gaines, vérification des entrées d’air neuf, mesures de débit, etc.)

     

    Sans tout ça, vous vous exposez aux nuisances sonores et à une mauvaise circulation de l’air neuf.

     

    Et sinon, l’installation d’une VMC double flux nécessite un aménagement particulier. Si les habitats de taille modeste peuvent être équipés d’un système de VMC sans conduits de ventilation, les grands habitats doivent avoir un réseau de conduits d’air pour transférer la chaleur ou la fraîcheur dans les différentes pièces de votre logement. D’ailleurs, la pièce principale à favoriser pour une VMC reste la salle de bain. C’est là où l’humidité endommage le plus les surfaces, les parois et les revêtements, en plus des moisissures.

    Combien ça coûte ?

    Pour un kit VMC simple flux, comptez entre 150 et 300€. Pour un kit VMC double flux, comptez le double voire le triple selon sa technologie, sa puissance et la surface à ventiler. Quant au prix de pose, il approche les 600€ pour une VMC simple flux et les 3 000€ pour une double flux.

    Comment bien choisir ?

    Parmi les deux systèmes de VMC qui existent (simple flux et double flux), le niveau de confort et les économies réalisées ne sont pas les mêmes. L’avantage du premier ? Son faible coût et sa capacité à renouveler l’air dans votre habitat. L’avantage du second ? La force de son extraction d’air et sa capacité à limiter les déperditions d’énergie liées au renouvellement de l’air. Le must, bien qu’il soit plus adapté aux grandes maisons.

    Quelles économies ?

    Une VMC performante consomme en moyenne 60% d’électricité en moins. Au total : diminution de 20% de vos pertes de chaleur et de vos factures de chauffage !

    Quelles aides ?

    Prime Énergie VMC

     

    Si vous choisissez une VMC performante, pensez à solliciter cette prime de l’État avant le début de vos travaux auprès du fournisseur de votre choix.

     

    MaPrimeRenov’

     

    Avec cette prime lancée en janvier 2020, les ménages modestes peuvent profiter d’une aide qui finance l’achat d’une VMC double flux jusqu’à 4 000 € et l’installation d’une VMC double flux pour un habitat collectif jusqu’à 3 000 €.

     

    Éco-PTZ

     

    Pour financer l’installation d’une VMC, profitez de l’éco-PTZ, prêt à taux zéro. Seule condition : la cumuler avec d’autres travaux de rénovation énergétique.

     

    TVA à taux réduit

     

    L’installation d’une VMC peut également profiter d’une TVA à 10% sur l’achat du matériel.

    Quel impact sur la planète ?

    Bon, avouons-le. La VMC double flux n’est pas le système le plus vert. S’il limite vos dépenses énergétiques et améliore la qualité de l’air, sa consommation est importante et son bilan carbone aussi. Mais il existe une solution pour une ventilation plus écolo : coupler une VMC double flux à un puits canadien. Avec cet échangeur géothermique qui fait circuler l’air via un conduit enterré à 5 mètres de profondeur pour réchauffer l’air l’hiver et le refroidir l’été, là, vous serez au top des économies d’énergie !

    Continuer à faire des économies d’énergie

    Beaucoup d’autres solutions sont envisageables pour améliorer votre confort et alléger vos factures d’énergie
    MeilleurHabitat.com vous conseille, vous oriente et vous accompagne dans tous vos projets de rénovation énergétique.

    La Pompe à chaleur AIR-EAU

    La Pompe à chaleur AIR-EAU

    C’est un système de chauffage qui se distingue par une forte performance écologique et un excellent rendement. Son objectif ? Chauffer votre habitat en utilisant l’énergie gratuite contenue dans l’air

    En savoir plus
    L’éclairage Led

    L’éclairage Led

    Moderne, économique et écologique, la technologie LED est devenue, au fil des années, incontournable dans l’univers de l’éclaire

    En savoir plus
    Isolation des murs

    Isolation des murs

    Les murs sont de véritables passoires ! Avec 16% de déperdition énergétique, l’isolation de vos murs s’impose comme la priorité numéro 2 en matière de rénovation

    En savoir plus

    La rénovation énergétique qui a du sens 

    MeilleurHabitat vous accompagne pas à pas dans la définition et la réalisation de vos projets de rénovation de demain.

    Nous confier votre logement c’est la garantie de réaliser de vraies économies et le choix d’une énergie plus juste pour vous comme pour la planète.

    01
    Avec vous de A à Z

    De l'étude de faisabilité jusqu'à la réalisation de vos travaux de rénovation énergétique, MeilleurHabitat s'occupe de tout !

    02
    Votre facture d'énergie allégée

    MeilleurHabitat vous propose des solutions sur mesure pour réduire vos consommations d'énergie

    03
    Des installations 100% réussies

    Tous les travaux sont réalisés par des artisans de confiance certifiés RGE

    04
    Un maximum d'aides pour vos projets

    MeilleurHabitat monte les dossiers de demande d’aides pour vous et les déduit directement de votre facture

    05
    Toujours là pour vous !

    MeilleurHabitat garantit le suivi de tous ses chantiers et intervient rapidement en cas de besoin

    Économisez sur votre facture d’énergie,
    c’est simple comme bonjour !

    Rendez-vous sur le site MeilleurHabitat.com et remplissez le formulaire en ligne en indiquant le(s) type(s) de rénovation que vous souhaitez réaliser.

    Un conseiller MeilleurHabitat vous recontacte par téléphone sous 24H, analyse vos besoins et défini, avec vous, votre projet de rénovation énergétique.

    Un Expert en Rénovation Energétique (ERE) se déplace chez vous gratuitement, réalise un diagnostic énergétique complet pour s’assurer de la faisabilité des travaux et organise l’obtention de vos aides.

    Un artisan RGE partenaire du réseau MeilleurHabitat réalise vos travaux dans les temps, sans surprise.

    Réduisez au maximum le coût de vos rénovations

    Meilleurhabitat.com vous permet d’obtenir toutes les aides auxquelles vous avez droit.

    Rassurez-vous, il y en a pour tout le monde !