Isolation des sols

 

Le sol représente 10% de pertes énergétiques. L’isoler permet de retenir efficacement la chaleur à l’intérieur de votre habitat, tout en diminuant vos factures de chauffage.

  • Diminution de 10% sur vos factures
  • Meilleur classement sur l’étiquette énergétique
  • Préservation des ressources de la planète
    Mon projet de rénovation
    concerne
    type de logement
    • Une maison
    • Un appartement

    Devenez incollable sur l’Isolation des sols

    Qu’est-ce q­­­­­ue c’est ?

    Le sol représente 10% des pertes énergétiques. L’isoler permet de retenir efficacement la chaleur à l’intérieur de votre habitat, tout en diminuant vos factures de chauffage. Ça limite aussi les risques de condensation et de dégradation de vos peintures, fenêtres et murs.

    Comment ça marche ?

    La particularité des isolants thermiques (à ne pas confondre avec les isolants phoniques destinés, eux, à limiter les nuisances sonores) est de conserver au maximum la chaleur, en se laissant le moins possible traverser par les flux de température. Il en existe plusieurs sortes :

     

    > À base de laines minérales : verre, roche.

    > À base de matériaux synthétiques : polystyrène expansé ou extrudé, polyuréthane.

    > À base de fibres végétales : fibre de bois, ouate de cellulose, laine de chanvre, liège expansé.

     

    La qualité d’un isolant se mesure en fonction de sa performance, qui inclut :

     

    > Coefficient de conductivité thermique = capacité à véhiculer la chaleur.

    > Résistance thermique = dépend de l’épaisseur du matériau.

    > Coefficient de transmission thermique = performance des matériaux composant ses parois.

    Comment ça s’installe ?

    Avant d’entamer vos travaux, la première chose à faire est de mener une analyse complète et détaillée de votre habitat, idéalement par un professionnel. Le but : que l’isolation choisie respecte les équilibres thermiques et hygrométriques (taux d’humidité de l’air) existants.

     

    Après, la question est de savoir si vous isolez par le dessous ou par le dessus. En réalité, tout dépend de la configuration de votre habitat et, surtout, de votre budget ! La première est plus économique (et plus simple) alors que la deuxième entraîne des coûts additionnels (frais pour déménagement des pièces à isoler, changement éventuel des bas de portes, déplacements fils électriques ou canalisations d’eau, etc.)

     

    Concrètement, si votre habitat a été construit sur un terre-plein, 4 techniques d’isolation sont possibles :

     

    > Chape isolante : contient un matériau spécifique pour isoler le sol.

    > Chape flottante : est désolidarisée des murs extérieurs.

    > Pose d’isolant sous la dalle : à faire directement au niveau du terrain.

    > Plancher à entrevous (l’équivalent de poutrelles : où l’on coule alors la dalle sur un ferraillage installé au préalable).

     

    S’il existe un vide sanitaire sous le plancher-bas, il est préférable de :

     

    > Coller ou visser de panneaux isolants sur le plafond du sous-sol.

    > Installer une chape flottante avant le plancher : l’isolant est posé sur le sol existant, on coule une dalle par-dessus puis on pose le revêtement (carrelage, parquet…)

    > Créer un plancher à hourdis (poutrelles).

     

    Dans tous les cas, la fixation doit être solide pour éviter de s’affaisser avec le temps et les jonctions irréprochables pour éviter les ponts thermiques (zone où la barrière isolante est rompue). Sans oublier, les finitions ! Ce sont elles qui permettent de créer une enveloppe étanche à la chaleur autour de votre habitat. Enfin, pour toutes les maisons avec un vide sanitaire, il est recommandé de le ventiler pour préserver sa salubrité, évacuer le radon (gaz radioactif) et chasser les mauvaises odeurs.

     

    Dernier conseil : ne jamais effectuer d’isolation sur une paroi présentant des signes d’humidité. Une isolation réussie, c’est une isolation qui respire. On vous dit ça mais, au fond, le mieux est de confier vos travaux à une entreprise RGE (Reconnue Garante de l’Environnement). Elle saura vous conseiller et entreprendre les travaux qu’il faut.

    Combien ça coûte ?

    Le coût des travaux d’isolation du sol avoisine les 2 000€. Celui de l’isolation des planchers bas sur terre-plein ou vide sanitaire, entre 3 000 et 5 000€.

    Comment bien choisir ?

    Votre challenge ? Trouver les matériaux les plus adaptés à la configuration de votre habitat et les plus sécurisés (en termes de résistance thermique et de résistance mécanique). Si les laines minérales présentent un très bon rapport qualité/prix, les matières écologiques comme le chanvre, la fibre de coco et le lin ne sont pas mal non plus.

     

    Soyez également attentifs à certaines certifications, gages de qualité pour vos isolants thermiques :

     

    > Marquage CE = respect des exigences de la directive européenne des produits de construction.

    > ACERMI = garantie de résistance thermique, conductivité thermique…

    > Keymark = respect des normes définies par le Comité européen de normalisation.

    Quelles économies ?

    L’isolation du sol présente un triple bénéfice :

     

    > Économies d’énergie à hauteur de 10% sur vos factures de chauffage.

    > Vieillissement retardé de votre maison.

    > Meilleur classement sur l’étiquette énergie du diagnostic de performance énergétique (DPE) au moment de sa vente.

    Quelles aides ?

    Prime Énergie

     

    Versée par les grands pollueurs, la Prime Énergie est effectuée sous forme de virement sur votre compte à la fin des travaux. À certaines conditions :

     

    > Isolation à faire par un professionnel RGE.

    > Habitat achevé depuis plus de 2 ans.

    > Isolant avec certification ACERMI ou Document technique d’application (DTA) du CSTB (Centre scientifique et technique du bâtiment).

     

    On est là pour vous renseigner, si vous voulez en savoir plus.

     

    CITE 2020

     

    Vous êtes également éligible au CITE à 30% dans une limite de 150 € par mètre carré. Le montant des dépenses est plafonné à 8 000 € pour une personne seule, à 16 000 € pour un couple et il faut compter une majoration de 400 € par personne à charge (200 € par enfant en garde alternée). Valable jusqu’à la fin 2020.

     

    MaPrimeRénov’

     

    Avec MaPrimeRénov’, l’Anah propose une aide financière intéressante aux ménages plus modestes pour réaliser des travaux de rénovation énergétique à moindre coût. À faire en ligne, la demande de prime est évaluée en fonction de vos ressources.

     

    Éco-PTZ & TVA 5,5%

     

    Pensez également à l’éco-PTZ pour profiter d’une avance de trésorerie réduite, et à la TVA à 5,5% pour réaliser des économies sur l’achat du matériel ou sur la main d’œuvre.

    Quel impact sur la planète ?

    En isolant le sol, vous réduisez vos besoins d’énergie et agissez durablement pour la préservation des ressources de la planète. C’est encore plus vrai si vous choisissez des matériaux écologiques tels que la fibre de bois, le chanvre ou encore la cellulose.

    Continuer à faire des économies d'énergie

    Beaucoup d’autres solutions sont envisageables pour améliorer votre confort et alléger vos factures d’énergie.
    MeilleurHabitat.com vous conseille, vous oriente et vous accompagne dans tous vos projets de rénovation énergétique.

    Le Programmateur de chauffage

    Le Programmateur de chauffage

    Cet appareil vise à vous apporter une chaleur optimale à votre habitat. Pour un maximum de confort et un maximum d’économies.

    En savoir plus
    La Pompe à chaleur Air-Air

    La Pompe à chaleur Air-Air

    La pompe à chaleur Air-Air est un équipement de chauffage high tech. Sa particularité ? Capturer la chaleur à l’extérieur de votre habitation pour la rejeter à l’intérieur

    En savoir plus
    Isolation de la toiture

    Isolation de la toiture

    En contact permanent avec l’extérieur, une toiture mal conçue et/ou isolée peut devenir un véritable facteur de déperdition énergétique.

    En savoir plus

    La rénovation énergétique qui a du sens 

    MeilleurHabitat vous accompagne pas à pas dans la définition et la réalisation de vos projets de rénovation de demain.

    Nous confier votre logement c’est la garantie de réaliser de vraies économies et le choix d’une énergie plus juste pour vous comme pour la planète.

    01
    Avec vous de A à Z

    De l'étude de faisabilité jusqu'à la réalisation de vos travaux de rénovation énergétique, MeilleurHabitat s'occupe de tout !

    02
    Votre facture d'énergie allégée

    MeilleurHabitat vous propose des solutions sur mesure pour réduire vos consommations d'énergie

    03
    Des installations 100% réussies

    Tous les travaux sont réalisés par des artisans de confiance certifiés RGE

    04
    Un maximum d'aides pour vos projets

    MeilleurHabitat monte les dossiers de demande d’aides pour vous et les déduit directement de votre facture

    05
    Toujours là pour vous !

    MeilleurHabitat garantit le suivi de tous ses chantiers et intervient rapidement en cas de besoin

    Économisez sur votre facture d’énergie,
    c’est simple comme bonjour !

    Rendez-vous sur le site MeilleurHabitat.com et remplissez le formulaire en ligne en indiquant le(s) type(s) de rénovation que vous souhaitez réaliser.

    Un conseiller MeilleurHabitat vous recontacte par téléphone sous 24H, analyse vos besoins et défini, avec vous, votre projet de rénovation énergétique.

    Un Expert en Rénovation Energétique (ERE) se déplace chez vous gratuitement, réalise un diagnostic énergétique complet pour s’assurer de la faisabilité des travaux et organise l’obtention de vos aides.

    Un artisan RGE partenaire du réseau MeilleurHabitat réalise vos travaux dans les temps, sans surprise.

    Réduisez au maximum le coût de vos rénovations

    Meilleurhabitat.com vous permet d’obtenir toutes les aides auxquelles vous avez droit.

    Rassurez-vous, il y en a pour tout le monde !